unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso unipso

ASPH - "Plaisirs et Equilibre : outil tous à table"

Association Socialiste de la Personne Handicapée

Branche d’activités

L’Association Socialiste de la Personne Handicapée défend les personnes en situation de handicap et/ou de maladie grave, quel que soit leur âge.

Par ses actions, l’ASPH agit concrètement pour faire valoir les droits des personnes handicapées, pour faire modifier des lois, pour corriger des interprétations pénalisantes à leur égard. Elle développe également des outils et actions de sensibilisation afin d’assurer une accessibilité optimale aux personnes porteuses de handicap et leur permettre une intégration citoyenne à part entière.

Le projet : "Plaisirs et Equilibre"
Quoi ?

Le projet "Plaisirs et Equilibre" a pour objectif, en collaboration avec quelques institutions d’accueil de personnes porteuses de handicap, de créer des outils pédagogiques à destination des professionnels du secteur du handicap et des personnes handicapées mentales pour améliorer la qualité, la variété et l’équilibre de l’alimentation en institution. Les outils créés dans le cadre de ce projet visent à faciliter l’accès à une alimentation saine, en sensibilisant et impliquant l’ensemble des parties prenantes.

Pour qui ?

Le projet s’adresse aux personnes porteuses de handicap résidant en institutions, mais il s’adresse également aux personnes qui les accompagnent. La volonté est donc de travailler sur des outils pédagogiques spécifiques aux différents acteurs qui entrent en jeu dans la problématique : ceux qui financent les repas (directions, économat, AWIPH, etc.), ceux qui les cuisinent (cuisiniers, infirmiers, personnes handicapées elles-mêmes, etc.), ceux qui font les courses (éducateurs, etc.) et les consommateurs. Le premier outil "Tous à table" concerne la catégorie des personnes qui cuisinent les repas et vise à établir rapidement et facilement un menu semainier sain et équilibré.

Pourquoi ?

Les problèmes d’obésité et d’alimentation non-équilibrée sont très fréquents dans les institutions de personnes avec un handicap mental. D’une part, les institutions ne sont pas sensibilisées et, lorsqu’elles le sont, elles n’ont pas les outils pour y remédier. Le besoin d’accéder à une alimentation saine est une réalité commune à bon nombre d’institutions pour personnes handicapées.

Plus d’infos ?

ASPH - Association Socialiste de la Personne Handicapée (www.asph.be)
Rue Saint-Jean, 32-38 à 1000 Bruxelles
Contact : Rose EBOKO
Tél : 02/515.17.56
Mail : rose.eboko solidaris.be

Copyright © 2007 UNIPSO - Tous droits réservés. Révision : 25/03/2010 - Conditions d’utilisation

- Réalisation : Vertige